r e m o t e - a c c e s s

dimanche 11 décembre 2005

Ich Bin Ein KooperativeR Blogger

Dans un passé pas si lointain, durant un jour de gloire dans ma vie passée, j'étais à une tribune dans une capitale européenne et je faisais croire à qui voulait l'entendre que malgré mon accent américain, un père mafieux et le représentant d'une démocratie qui se ment, je pouvais naître allemand même si ces derniers, pendant quelques années, n'étaient pas très fort sur toutes les naissances.
Sur les ruines d'un pays j'ai fait mon intéressant l'espace d'un instant.
Aujourd'hui, je suis mort mais on se souvient de moi.
Aujourd'hui, je ne suis plus là, mais d'autres ont pris ma place.
Aujourd'hui, plus personne ne me connaît mais je suis toujours là et je vous observe.
Aujourd'hui n'est bientôt plus et demain naît le Blog Parti.

mercredi 30 novembre 2005

Harry Potter est un blogger

Lecture transversale et sociologique d'Harry Potter, ce représentant stratosphérique du troisième ordre moribond depuis la Révolution, prônant l'extinction des sous-hommes, fervent supporter d'un Autrichien devenu grand écrivain vendant son combat comme Rowling vends ses hamburgers de mots.

Harry Potter, au sang noble génétiquement lisse et blanc, son père, phallocrate averti, lui présenta dès son plus jeune âge qui avait le plus gros balai dans le couple que formait ses parents: union sacrée de deux ressortissants d'un peuple vaincu mais conquérant, une minorité que seule la perfection peut sauver.

Harry Potter, que son cerveau supérieur éleve au-dessus de la masse de ses congénères, vient, sans mépris aucun, au secours de celle qui, ingrate, doit tout à son travail intellectuel. La tête droite, elle représente cette partie des Hommes que ces petits derniers n'accueillent en leur sein que pour glorifier le balai magique qu'ils ont entre les cuisses. Son objet à elle est bien trop petit pour atteindre les sommets auxquels sont prédestinés ceux que le bleus des yeux accompagne le dit objet de pouvoir que l'on tend comme la puissance majeure.

Pensons à tout ces enfants qui, sur leur(s) blog(s) étalent leur admiration d'un monde imaginaire que leur parents ne soupçonnent guère. Ce nouveau média représente une menace pour la caste qui s'accroche à ses privilèges de détention de l'information, et qui traque ces nouveaux espaces de liberté pour les défigurer au moyen de reportages aux visions monolitiques dignes d'une propagande stalinienne. Orchestré avec bienveillance par les descendants lointains de ceux qui ont pensé un jour qu'il était temps de renverser l'ordre établi.

Enfant gâté, vieux tu pourris.

mardi 15 novembre 2005

Mauvaises nouvelles

Que de mauvaises nouvelles ce soir!
Kyo se sépare. c'est un grand, grand malheur. Je pense qu'Ardente va nous faire une petite dépress'.
Mais il y a pire. Nous sommes entourés de gouvernants fascisants et/ou trotskistes (oui, bah on est pas à 2 ou 3 confusions près). Mais ca c'est une autre histoire, de journalistes. Et comme ce sont ces derniers qui nous apportent la lumière, je ne me risquerais pas à essayer d'exprimer une opinion qui de toute manière n'est pas digne d'être écrite. En effet, je n'ai pas ma carte de presse.
Quel dommage. Va falloir que je trouve un autre moyen de réfléchir... Tiens, je vais regarder TF1, à ce qu'il parait Bataille et Fontaine se sont fait rouler par une journaliste de TF1. Tin, ils sont vraiment trop forts ces journalistes. Toujours à la pointe.

jeudi 10 novembre 2005

M. LP attend

Sondage internet Lemonde.fr: sur environ 13000 votes.

Nicolas Sarkozy souhaite expulser les étrangers condamnés pour des violences urbaines même s'ils sont en situation régulière. Est-ce à vos yeux une mesure…

injuste : c'est un rétablissement déguisé de la double peine: 36.6 %

ou justifiée compte tenu des événements actuels: 60.2 %

Sans opinion: 3.3 %

"J'attends".

mardi 8 novembre 2005

Là où va la fumée se depose en volutes carbonnées les velléités des voyous des cités

En direct d'un pays industrialisé les plus puissants du globe, en insurrection populaire depuis près de quinze jours, nous assistons à la montée en puissance d'un mouvement de masse qui pille, brûle, tabasse. Les citoyens, timides au début du mouvement, commencent à prendre les armes et s'équipent en matériel de défense personnelle. Ils font face à la démission complète du gouvernement qui ne sait plus comment sortir de ce que l'on peut appeler aujourd'hui un conflit civil armé...

lire la suite

jeudi 29 septembre 2005

Une île, un furoncle?

Je voudrais poser une question à ceux qui s'offusquent de faire intervenir l'armée dans le cadre de piraterie.

Lorsque le système judiciaire laisse en liberté conditionnelle un pédophile violeur récidiviste parce que le JAP ainsi que le personnel médical le pense apte et qu'il purge sa peine de manière exemplaire et que conformément à la réglementation pénitentiaire, ce criminel ne peut se voir refuser ce privilège et qu'enfin ne pouvant retenir ses pulsions il récidive à nouveau; nous sommes alors tous choqués que l'institution judiciaire ait pu le laisser sortir et oublier le principe de précaution? Je pense que oui.

lire la suite

Cali rocks

"Je vais reduire la fracture sociale... en cent jours.
Menteur."

Spot publicitaire pour le nouvel album de Cali intitulé "Menteur". Interdit. Dommage. Dura Lex, Sed Lex?

lundi 19 septembre 2005

La démocratie dans l'ombre.

Bande-son: Shakedown - At night

Ca vient petit à petit. Comme tout ce qui se fait, comme tout ce que l'on voit dans nos vies. A force d'être là, présents, ces choses, ces événements. On les vie mais on n'y fait plus attention. Nous vivons dans une bulle où il suffit de regarder/penser pour croire que c'est arrivé. Et puis on croit se battre pour une idée ou une autre en oubliant ce qu'est la construction. La consommation n'est pas seulement matérielle, elle est aussi immatérielle. On a multiplié les champs, pensant multiplier les combats et les avancées, mais on ne fait que se disperser et alimenter une source inépuisable de rêves éveillés qu'on appelle notre réalité.

Voilà deux jours j'écoutais à la radio une émission de J.P Coffe. Sujet: la bouffe, pour changer. Cette fois ci, branle bas de combat, haro sur le vilain moche hamburger. Des diététiciens, des gens qui s'occupent des cantines du primaire, des parents d'élèves étaient invités pour parler d'une cantine de puteaux qui, en juin 2004, aurait servi un menu avec hamburger-frites. Scandale. U-na-ni-me. Sur 365 putains de jours, il est, EN FRANCE, impossible de manger un hamburger-frites dans une cantine au nom du sacro saint bonne bouffe à la Française et aussi parce que les zaméricains y zen bouffent et ke c'est pas bien parce qu'ils font la guerre en Irak. Je m'attendais quand même à ce qu'il y en ai un qui modère le débat. Mais non. Parce que, parait-il, en France, on a peur de l'obésité à l'américaine et que depuis quelques années on fait des efforts sur l'équilibre alimentaire, du coup on passe d'une extrème à l'autre au gré des modes, du courant marketing d'un McDo, d'un Total ou d'un José Bové. Ou est notre libre-arbitre? Ou est notre liberté? En viendrions-nous à construire des quartiers à volets rouges, toitures blanches, rideaux bleus, chiens, enfants et noirs interdits? Tout celà parce que d'après une étude scientifique les volets bleus donnent le cancer quand le soleil se trouve a 45° au-dessus de la maison.
Sous prétexte d'armes de destructions massives, on va aussi faire la guerre en Irak. Ou sous prétexte qu'en France on a des frontières NBC blindées, on ne donne rien aux populations pour se défendre du nuage de Tchernobyl. Plus simplement, combien de femmes sont terrorisées par l'idée propagée dans 20 ans et Marie-Claire que le sperme contiendrait du sucre (qui fait grossir, rhaaa)?
En France, on aime pas spécialement les États-Unis. Je me demandais alors pourquoi on: mange au McDo, voit des films made in USA, écoute Éminem et Britney Spears, on aime leurs séries TV, aime de plus en plus faire des procès parce que le grille pain qu'on a acheté est bleu alors que sur la publicité et l'emballage il est blanc, parce que le chirurgien qui, après 48 heures de garde, oublie un pansement dans l'abdomen. Au fait, on vous a prévenu que le TABAC TUAIT?
En France, on aime les idées. On en a plein depuis 1789. Et surtout on aime notre liberté. Mais encore plus l'égalité. A outrance. Si bien qu'à demander l'égalité tout azimut on s'emprisonne en sacrifiant notre liberté.
L'hérésie de la démocratie c'est bien de se battre pour un égalité de plus en plus grande. Ah! Ca y est, j'entends les galops stériles des pourfendeurs des moulins libéraux. Ai-je dis qu'il ne fallait pas se battre? Je remarque juste qu'à force de vouloir que tout le monde ait la même chose, on devient uniforme dans notre diversité, lisse dans nos diformités, inactifs dans nos libertés. Tout se verrouille, tout se référence, tout se normalise. Tout est ISO, tout est juridique, tout est de verre et d'acier, transparent et froid. C'est à notre propre irresponsabilité qu'il faut s'en prendre.
La démocratie souffre de grandir avec des parents-enfants.

Il y avait de l'idée dans le premier Matrix...

jeudi 15 septembre 2005

La rentrée culturelle du mois des Lazes

La rentrée c'est le moment tant attendu des gros connards qui vont s'engouffrer dans la tiédeur des librairies, des FNAC et autres grosses bouses à pognon. L'odeur qui s'en dégage me révulse déjà les muqueuses. Le bruit de la machine à vapeurs humaines s'est enclenché. Et ça crache, et ça hurle, le regard fixe, les rictus éléctrisés. La masse a fait pression et comme un vieux fruit pourri que tout le monde aurait piétiné s'écoule une infâme sécrétion glaireuse, celle là même qui nous fait continuer la stérilité de nos débats désarmés par tant d'ébats (Ah! que j'aime cette recherche du style le plus naze).
Tout ce petit monde vit dans l'autocongratulation, la persistance des illusions de leur puissance illégitime qui se construit sur la mauvaise fois de ceux qu'ils débectent.
C'est à celui qui sera le plus jouissivement méchant, le plus pathétiquement corporatiste, le moins originalement vert et certainement le moins ouvertement intéressant.
Merci à tout ce qui fait ce que l'on est.
Brûle! Benzène.

Spcl Thx To Sharky the Sucker and the Squirelly Blaire for unconditional support.

lundi 30 mai 2005

Le Parti a honte

J'ai hâte de voir ce que diront les livres d'histoire dans cinquante ans.

lire la suite

vendredi 20 mai 2005

Vous aimez les chats?

http://www.bonsaikitten.com/bkintro.html ou comment emmener votre chat dans une bouteille et apprendre à vos enfants la biologie: ca rentre par la bouche/ca sort par l'anus.

jeudi 5 mai 2005

Micro$oft boot contre son propre camp.

Je le dis tout de suite pour les non-initiés aux geek's private jokes: il y en a une dans le titre.

Vous vous souvenez sans doute des conditions désastreuses du sauvetage de Giuliana Sgrena, journaliste Italienne et de la mort de Calipari, un des agents Italiens chargé de son exfiltration. Le rapport US a été rendu public au format PDF mais censuré pour près d'un tiers. Cependant la plus puissante organisation de renseignement militaire n'a pas que des geeks dans ses services, elle a aussi des abrutis. En effet, en copiant le texte du document PDF et en le collant dans un document word, les éléments censurés apparaissent indiquant les noms, matricules et grades des soldats impliqués dans l'affaire.

vendredi 29 avril 2005

La France se crashe?

"les syndicats réclament la réouverture des négociations salariales et "50 euros bruts pour tous", après la publication du montant de l'indemnité de départ, 38,5 millions d'euros, de l'ex-PDG de Carrefour, Daniel Bernard." Le Nouvel Obs.com

"S'il comprend l'émotion des salariés de Carrefour, qui tentent actuellement d'obtenir une revalorisation de leur salaire mensuel de 50E, l'ex-président de Carrefour n'entend pas renoncer aux conditions de son départ, rappelant qu'à la tête du groupe depuis 13 ans, il a permis à ce dernier de se hisser sur la seconde marche du podium mondial tout en multipliant par 8 son résultat net." Le Figaro.fr

"Le nombre de chômeurs avoisine la barre des 2,5 millions, qui n'a pas été atteinte depuis février 2000, et porte le taux de chômage à 10,2 % de la population active. Cette hausse fait suite à une progression de 0,5 % en février et de 0,7 % en janvier." Le Monde.fr

Et pendant ce temps-là à Paris ou ailleurs une certaine Laetitia découvre l'amour après avoir posé pour Playboy. Même après ça tu reste fadasse. Décidemment une Miss Mal-née.

mercredi 6 avril 2005

Merci Maia

"100% des filles sont clitoridiennes et que 100% des autres sont frigides ET simulent." Maia sur NoFrag

C'est vrai qu'en bon mâle bien gras la question de savoir si une fille est plus clitoridienne que vaginale est toujours au coeur des débats. Et bien que l'on remarque aisément qu'une fille se révèle toujours plus incontrôlable lorsque l'on dépose notre index, ou autre, sur ce qui lui sert de pénis, la pénétration n'est jamais un exercice qu'elle refuse.
Cependant, les vérités les plus basiques sont souvent celles que l'on voit le moins, et l'affirmation de Maia, aussi simple soit-elle, peut malgré tout engendrer un choc neuropsychologique tel que les choses de la vie concernant la prise de plaisir de votre partenaire féminine vous paraît tout à coup beaucoup plus limpide, si l'on oublie les périodes menstruelles.

Ce n'est pas parce que l'on a rien à dire...

Alain Vircondelet sur France Info samedi 2 avril 2005 à 10 h 41:
"Le pape a une dimension beaucoup plus large que celle du préservatif."
Evidemment.


Parse error: syntax error, unexpected $end in /mnt/132/sda/7/3/remoteaccess/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 720